lundi 2 février 2009

Démarrer dans le e-learning ou penser la mise à distance de la formation. Par Jacques Rodet

Depuis que le e-learning a abandonné sa prétention à remplacer toutes les formes traditionnelles de formation, son développement est de plus en plus soutenu. Mettre à distance une formation peut se faire de multiples manières. La typologie COMPETICE en donne un aperçu. Le recours aux moyens technologiques et aux médias dans le cadre d'une formation peut être réalisé aujourd'hui de manière harmonieuse, en tenant compte des pratiques existantes et en s'inscrivant dans une réelle démarche d'accompagnement du changement.

Plutôt que de e-learning, il est désormais plus pertinent de parler de modalités mixtes mêlant activités en présentiel et à distance. De plus, l'utilisation des médias n'est pas dévolue aux modalités de formation à distance mais peut tout à fait s'intégrer aux sessions en présentiel. Aussi, il s'agit, plutôt que de se « convertir » au e-learning, de penser de nouveaux scénarios de formation et les usages pédagogiques des médias. Il peut, par exemple, être très pertinent d'échanger en présentiel sur un thème donné après que les stagiaires aient effectué, à distance, un travail de recherche d'informations sur le web qu'ils auront ensuite capitaliser sur un wiki.

Au-delà de la créativité pédagogique qu'autorise ces formules mixtes, il est également important de bien prendre conscience que la mise à distance d'un cursus de formation n'est plus forcément aussi lourd qu'il y a encore seulement 2 ou 3 ans. En effet, après le règne tout puissant des plateformes de e-learning qui introduisaient des contraintes fortes de réingénierie et de production de ressources et qui entraînait une certaine industrialisation dans la formation, nous vivons actuellement l'émergence de nombreux outils faciles d'utilisation et caractérisés par leurs aspects sociaux et collaboratif : le web 2.0.

Ces outils permettent de concilier la « posture artisanale » qu'affectionne de nombreux formateurs qui souhaitent maitriser de A à Z l'ensemble de la conception, production et animation de leurs actions de formation. Ainsi, il est possible de mettre à distance des formations sans recourir à des plateformes de e-learning qui sont plus adaptées à la gestion de très nombreux apprenants. Dès lors que l'on s'adresse à un nombre réduit d'apprenants, la solution réside plutôt dans l'utilisation des outils du web 2.0 (blogs, wikis, classes virtuelles, vidéos synchronisées à des diaporamas, réseaux sociaux, mind mapping collectif, etc.).

Démarrer dans le e-learning n'est plus aussi difficile que par le passé. Toutefois, il est toujours préférable de pouvoir tenir compte des retours d'expériences de praticiens et spécialistes. C'est dans cet esprit que le Cetec-Info souhaite vous accompagner afin de mieux dimensionner vos solutions de mise à distance de formations.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire