jeudi 12 mars 2009

Tuteur, mentor, coach... et leurs profils

Les fonctions d'accompagnement sont désignées par différents termes selon le contexte dans lequel elles s'exercent.

Le tuteur intervient auprès d'un apprenant dans un dispositif de formation.
Le mentor accompagne un individu dans toutes les dimensions de sa vie.
Le coach intervient auprès d'un professionnel pour l'aider à améliorer ses compétences professionnelles.
Le maître d'apprentissage d'un étudiant en alternance, appelé également tuteur d'entreprise, emprunte tant au coach qu'au tuteur.

Selon Viviane Glikman, les tuteurs se répartissent en plusieurs profils. Ceux-ci peuvent également être appliqués aux autres dénominations des accompagnateurs :
Les formels sont plutôt réactifs et ne traitent guère que les demandes d’ordre didactique et méthodologique.
Les compatissants sont seulement réactifs, mais acceptent de traiter toutes les demandes des apprenants, notamment sur des problèmes d’ordre psychologique, matériel, personnel et social.
Les challengers sont proactifs, mais uniquement sur des questions d’ordre didactique et méthodologique.
Les holistiques sont à la fois proactifs et disposés à traiter l’ensemble des problèmes que rencontrent les apprenants.

Nos formations en Ingénierie de formation

Aucun commentaire:

Publier un commentaire